Sous Mes Paupières 

(création 2017)

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
Parcours chorégraphique pour l'espace public 
avec 2 danseurs, une comédienne et des habitants 

 à l'initiative de Brigitte Négro, avec Marion Coutarel et Mathias Dou 

A l'origine,  l'envie de révéler l'intime, la part cachée, la part de poésie, d'enchantement que propose un espace urbain et  que proposent aussi les gens qui l'habitent. 

A partir d'effractions poétiques nous  invitons  le spectateur à s'éloigner lentement de la réalité : il s'agit d'explorer la lisière, la frontière invisible d'un monde à l'autre, d'une temporalité à l'autre, de donner des regards sensibles sur la ville et sur ses habitants. ​

Que se passe-t-il sous nos paupières ? Sous les paupières de la ville ? 

Comment le dedans, l'intime, les fantasmes, les souvenirs, viennent se révéler dans l'espace public et comment l'espace public vient révéler ce dedans donnant forme à des situations tantôt burlesques, mythiques, ou surréalistes

​Ce que nous souhaitons interroger avec ce spectacle c'est l'endroit de frottement entre le banal et l'extra - ordinaire. Cette zone de rencontre, de croisement entre le quotidien, l'ordinaire et l'insolite. 

​Au cœur du projet "Sous mes paupières ", la rencontre avec des personnes autour des questions : 

  • Que représente pour toi l'extraordinaire (qui s'éloigne du cours ordinaire des choses)? 

  • Un jour, il t'es arrivé quelque chose d'extraordinaire, raconte: 

  • As-tu un ou des rituels dans ton quotidien? 

  • Que se passe-t-il quand tu fermes les yeux ?

  • Que trouves-tu d'insolite dans ta ville ?

A partir de là, les réponses sont traitées de façons multiples : chorégraphiques, textuelles, sonores, plastiques.

Nous intégrons dans le spectacle une dizaine de personnes (tout public confondu) qui portent des figures singulières (cf dossier, démarche participative).

Regards complices :

Périne Faivre, Didier Taudière, Caroline Cano

Extrait Sous mes paupières ZAT 2017